Logo Facebook Logo Google Plus

Schirrhein-Schirrhoffen - Vie économique de la région bischwilleroise Les enjeux du commerce de proximité

 

Article paru le 19/10/2016
Source : DNA

Lundi 17 octobre, l’espace socioculturel de Schirrhein a accueilli une réunion d’information coorganisée par la commune de Schirrhein et l’Acab (Association des commerçants et artisans de Bischwiller). Il a été question de commerce de proximité.
 

Dans son mot d’accueil, le maire de Schirrhein Patrick Schott a remercié, les artisans, les commerçants, et les représentants d’entreprises venus à cette soirée de rencontre et d’information.

Il a indiqué que la municipalité de Schirrhein était soucieuse de la vie économique : « La commune a entrepris des travaux dans les locaux d’une ancienne chocolaterie pour les transformer en un hall artisanal pouvant accueillir quatre entreprises, dont trois du secteur du bâtiment. Ces entreprises locales ont pu rester dans la commune tout en disposant de locaux fonctionnels. »

Nouveau site Internet de l’Acab

Patrick Moisson de la société de conseil et de formation Métaformose a présenté un brillant exposé sur la thématique « rester positif et attractif en période de crise ». Son propos était articulé en six chapitres : la relation avec le client, la fidélisation, la diversification, la veille concurrentielle, l’anticipation sur les secteurs porteurs, la création de nouveaux besoins et la visibilité de l’entreprise.

Patrice Ravix, vice président de l’Acab, a présenté le nouveau site internet de l’association. Son but est de permettre aux artisans et commerçants du territoire de mutualiser la communication sur le net.

Bernard Heckert président de l’Acab, commerçant en activité et professeur de marketing a fait un plaidoyer pour la mise en commun d’outils de communication et pour une synergie entre artisans, commerçants et entrepreneurs sur le territoire de la communauté des communes de Bischwiller. Il a informé de l’embauche de Catherine Deschamps, une permanente rémunérée par la Ville de Bischwiller et l’Acab. Il a précisé que l’Acab est forte actuellement de 50 membres et a exprimé le souhait que d’autres artisans ou commerçants rejoignent l’association pour qu’elle soit plus forte face aux entités de la région haguenovienne ou strasbourgeoise.

Les interrogations de certains élus

Gunter Schumacher, maire d’Oberhoffen-sur-Moder, Etienne Vollmar, maire de Kaltenhouse, Laurent Sutter, maire de Rohrwiller, Jean Dillinger, maire de Schirrhoffen, Michèle Muller, adjointe au maire de Bischwiller, étaient présents, accompagnés d’adjointes ou d’adjoints.

Le maire de Schirrhoffen est intervenu pour exprimer ses doutes sur l’opportunité de cette initiative sur le territoire de la communauté des communes actuelle qui disparaîtra pour rejoindre la communauté d’agglomération de Haguenau. Le maire de Kaltenhouse a exprimé son étonnement de constater que l’Acab, depuis sa reprise par l’équipe actuelle, n’ait pas pensé à associer dès le départ les commerçants des villages de la communauté des communes.

La soirée a été instructive et intéressante. Elle s’est achevée autour d’un verre de l’amitié offert par la commune de Schirrhein durant lequel les échanges sur le sujet se sont poursuivis.

le 21-10-2016